Kompong-Thom

REPERES

Ville provinciale et pittoresque située entre Phnom Penh et Siem Reap, Kompong Thom est un passage quasi-incontournable sur la route qui va de la capitale Cambodgienne aux Temples d’Angkor (soit Siem Reap).
Elle jouxte la rivière Stung Sen et prend place dans un décor très luxuriant et des vestiges du passé encore mystérieux.

AMBIANCE

Kompong Thom est la capitale de la province du même nom. On le sait peu, mais il existe autour de cette cité des temples datant du VIIe siècle (la plupart de ceux d’Angkor étant du IXe siècle) principalement bâtis avec des briques. Il reste encore à ces vestiges, dont certains sont dans un état assez bien conservé un charme qui ne demande qu’à être découvert.
Ce qui explique que de plus en plus de voyageurs se rendent sur place pour en faire la visite.
La ville a un beau marché très bigarré et il subsiste quelques bâtisses de l’ère coloniale (pas toutes bien entretenues).
Les alentours de la cité gardent une très belle authenticité, semblant même parfois suspendre le temps tellement la vie y respire le calme…La province, comme presque partout au Cambodge, est restée très agricole, et l’on pourra sans peine y manger sainement la production locale (les noix) et des poissons frais de la rivière.

SihanoukVille

Siem-Reap

Kompong-Cham

Kompong-Thom

Phnom-Penh

Battambang

La capitale de la province du même nom !

Ce que vous aimerez

Le dépaysement bien sûr, et le fait qu’il y déambule beaucoup moins de touristes qu’à Angkor ou Phnom Penh.
Les temples à visiter sont réellement fascinants.

Ce que vous pourriez ne pas aimer

Tous les vestiges n’étant évidemment pas au même endroit, il vous faudra marcher (attention au soleil qui tape parfois très fort). Mais les Tuk-Tuks n’étant jamais vraiment très loin, vous pourrez facilement vous faire accompagner d’un point à un autre.