Phnom-Penh

REPERES

Phnom Penh, fondée au 15e siècle, est la capitale du Cambodge, en même temps que son centre économique et politique.

La ville est située à la jonction de deux fleuves, le Tonlé Sap et le Mékong. Avec environ un million cinq cent mille habitants, elle est la cité la plus peuplée du Cambodge.

On y trouve le palais Royal où vit et siège le Roi Sihamoni, et les différents organes politiques du gouvernement.

AMBIANCE

Phnom Penh est une ville très vivante, qui semble en constante activité (tumulte de la rue, bâtiments en constructions…). Son architecture est plutôt anarchique, et il faut bien dire que le beau côtoie parfois le médiocre (belles pagodes ou bâtiments anciens jouxtant des immeubles de style HLM ou bâtisses sans âme, fonctionnelles).

Le trafic de la rue est assez dense. D’abord aucun cambodgien ne se déplace à pied ! Et puis il n’existe pas de transport en commun, donc tous les déplacements se font en moto, voiture ou tuk-tuk (moto-remorques permettant d’accueillir plusieurs passagers). On voit encore également pas mal de cyclo-pousses, ces vélos-sièges qui sont un vestige de l’ancien temps.

On pourrait résumer Phnom Penh a un perpétuel voyage dans les contrastes : époque coloniale avec ses maisons particulières qui existent toujours dans le centre-ville, bonzes drapés d’orange déambulant sur les trottoirs, cambodgiens mangeant à toutes heures de la journée dans les petites échoppes…Des tableaux très dépaysants.

Par ailleurs, les Phnompenois sortent souvent, la vie est donc très pétillante dans les grandes et moyennes artères de la ville.

Une promenade sur le Riverside

Une simple promenade le long du quai Sisowath (le Riverside) vous plongera dans une douce torpeur estivale, vous permettant, assis à la terrasse des cafés de regarder le joli panorama du Tonlé Sap qui s’écoule paisiblement. Le Palais Royal, situé au début du Riverside devrait vous combler par sa majesté et sa magnificence.
Vous pouvez également vous échapper en prenant un bac et en allant en face de Phnom Penh. En quelques minutes, vous vous retrouverez en pleine campagne !

SihanoukVille

Siem-Reap

Kompong-Cham

Kompong-Thom

Phnom-Penh

Battambang

Accumsan dolor dolore eu gemino incassum quis wisi. Aliquam aliquip appellatio jumentum modo odio suscipere. Iustum oppeto volutpat. Incassum qui rusticus singularis suscipit tego. Ea facilisi ludus pecus. Consectetuer defui facilisis luptatum nibh quadrum suscipere ullamcorper.

Ce que vous aimerez

La multitude de restaurants et d’espaces prévus pour se détendre autour d’un bon verre, les jolis panoramas au bord du Mékong, très reposants.
Vous pouvez également choisir de sortir de la capitale et d’aller visiter les villages environnants où les enfants vous salueront sous l’œil bienveillant de leurs parents. Dépaysement garanti.

Ce que vous pourriez ne pas aimer

En se perdant dans certains quartiers, on peut sentir la présence d’une certaine pauvreté qui parfois heurte, mais qui est une réalité de la ville : de grosses berlines passent près de petites échoppes, donnant un contraste parfois saisissant à une promenade.
Phnom Penh est une ville qui s’étend sans réelle harmonie architecturale, mais elle possède de jolies perles (Wat Phnom, le Palais Royal…) qui méritent une visite.